Auteur Delahaye F.

Service de Cardiologie, Hôpital Louis Pradel, BRON.

Revues générales
0

La tachycardie sinusale inappropriée (TSI) est un syndrome dans lequel la fréquence cardiaque (FC) sinusale est, de façon inexplicable, plus rapide qu’attendu et des symptômes associés sont présents. La FC au repos, même en position couchée, peut dépasser 100 battements par minute (bpm) ; une activité minimale accélère la FC rapidement et substantiellement.
Les patients peuvent nécessiter une restriction d’activité physique. Les mécanismes responsables de la TSI sont incomplètement compris.

Comptes rendus : European Society of Cardiology 2014
0

Ces recommandations, 5 ans après les précédentes, et qui sont signées aussi par la Société européenne d’anesthésiologie, ont été présentées durant le congrès de l’ESC début septembre 2014 et sont publiées dans l’European Heart Journal [1]. Le schéma de prise en charge globale des patients a peu changé. En revanche, il y a des modifications importantes pour les indications des traitements médicamenteux périopératoires.

Repères pratiques
0

Dans les conditions normales, le passage en position verticale entraîne un déplacement de sang d’environ 500 mL du thorax vers le bas abdomen, les fesses et les membres inférieurs. Il y a secondairement un déplacement de 10 à 25 % du volume plasmatique en dehors du système vasculaire et dans le tissu interstitiel, ce qui diminue le retour veineux au cœur (précharge), d’où une diminution transitoire du remplissage cardiaque et de la pression artérielle. Cela décharge les barorécepteurs et déclenche une baisse compensatoire du tonus parasympathique et une augmentation de l’activation sympathique, d’où une augmentation de la fréquence cardiaque et une vasoconstriction systémique (qui contrecarre la baisse initiale de pression artérielle). L’effet hémodynamique net du passage en position verticale est une augmentation de la fréquence cardiaque de 10 à 20 battements par minute (bpm), une modification négligeable de la pression artérielle systolique et une augmentation d’environ 5 mmHg de la pression artérielle diastolique. Une dysrégulation orthostatique survient quand ce mécanisme de régulation gravitationnelle n’est pas mis en œuvre correctement.

Insuffisance coronaire
0

Ces recommandations, avec trois autres, ont été publiées durant le congrès de l’American Heart Association, en novembre 2013 (Goff DC. 2013 ACC/AHA Guideline on the assessment of cardiovascular risk. J Am Coll Cardiol, 2013 Nov. 12 ou Circulation, 2013 Nov. 12). Le processus d’élaboration des présentes recommandations est nouveau (voir l’article sur ce sujet dans ce numéro).

Recommandations ACC/AHA
0

Ces recommandations, avec trois autres, ont été publiées durant le congrès de l’American Heart Association, en novembre 2013 (Stone NJ. Guidelines on the treatment of blood cholesterol to reduce atherosclerotic cardiovascular risk in adults. J Am Coll Cardiol, 2013 Nov 7 ou Circulation, 2013 Nov 12).

Metabolisme
0

Ces recommandations, avec trois autres, ont été publiées durant le congrès de l’American Heart Association, en novembre 2013
(Eckel RH. 2013 AHA/ACC Guideline on lifestyle management to reduce cardiovascular risk. J Am Coll Cardiol, 2013 Nov. 7 ou Circulation, 2013 Nov. 12). Le processus d’élaboration des présentes recommandations est nouveau (voir l’article sur ce sujet dans ce numéro).