Optimisation du traitement de l’insuffisance cardiaque : réponses à 10 questions essentielles sur l’insuffisance cardiaque avec fraction d’éjection réduite

0

Ce document [1]  de l’American College of Cardiology (ACC) vient en complément de l’actualisation, en 2017, par l’ACC, l’American Heart Association (AHA) et la Heart Failure Society of America (HFSA) des recommandations de 2013 sur l’insuffisance cardiaque (IC).

Considérations générales

Bien que la plupart des sujets soient généralisables à tous les patients qui ont une IC, ce document s’applique d’abord aux patients qui ont une IC-FER.

Bien que certaines des recommandations puissent s’appliquer aux patients qui sont hospitalisés pour une IC aiguë, ce document concerne principalement la prise en charge d’une IC-FER chronique en ambulatoire.

Définitions

IC-FER : diagnostic clinique d’IC et FEVG ≤ 40 %.

Classification fonctionnelle de la New York Heart Association (NYHA) :

  • classe I : pas de limitation de l’activité physique ; une activité physique ordinaire n’entraîne pas de symptôme d’IC ;
  • classe II : limitation légère de l’activité physique ; le patient est bien au repos, mais une activité physique ordinaire entraîne des symptômes d’IC ;
  • classe III : limitation marquée de l’activité physique ; le patient est bien au repos, mais une activité physique moindre qu’ordinaire entraîne des symptômes d’IC ;
  • classe IV : impossibilité d’avoir une activité physique sans symptôme d’IC, ou bien symptômes d’IC au repos.

Traitement optimal : traitement soit à la dose cible, soit à la dose maximale tolérée par le patient.

Dose cible : dose testée dans les essais thérapeutiques.

Stades de l’IC de l’ACC/AHA :

  • stade A : à haut risque d’IC mais sans cardiopathie structurale ni symptôme d’IC ;
  • stade B : cardiopathie structurale mais sans signe ni symptôme d’IC ;
  • stade C : cardiopathie structurale avec symptômes antécédents ou actuels d’IC ;
  • stade D : IC réfractaire nécessitant des interventions spécialisées.

La figure 1 est une présentation générale du “chemin de décision du consensus d’experts” (expert consensus decision pathway).

Comment gérer la complexité croissante de l’IC ?

Dix[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Louis Pradel, BRON.

Laisser un commentaire