0

Sur la “réforme” de l’orthographe. Quelle analogie avec la médecine ?

La seule constante est le changement, un changement continuel, un changement inévitable… ~ Isaac Asimov, auteur et biochimiste. Pourquoi le mot phonétique ne s’écrit-il pas comme il se prononce ? ~ Joe Lennox Une “actualité” a défrayé la chronique du premier semestre 2016, celle dite de la “réforme” de l’orthographe. Elle peut paraître ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ? shutterstock 480998341 351x185 Main Home
0

Le suivi d’un rétrécissement aortique sévère asymptomatique combine évaluation clinique, échocardiographique et test d’effort afin de détecter la survenue de symptômes ou une progression rapide de la valvulopathie. L’échocardiographie d’effort permet d’identifier les patients dont il faut intensifier le suivi (par exemple, tous les 3 mois). C’est ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ? shutterstock 433667827 351x185 Main Home
0

Le score calcique est un outil performant pour le diagnostic de sténose aortique serrée. Il est intéressant dans les cas où le diagnostic reste litigieux en échographie : échogénicité médiocre, situations de “low flow/low gradient” avec ou sans préservation de la fonction systolique. En outre, l’existence d’un score calcique élevé est significatif ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ? shutterstock 331861616 351x185 Main Home
0

La sténose aortique à bas gradient se définit, chez un patient ayant une fraction d’éjection du ventricule gauche préservée, par une surface valvulaire ≤ 1 cm2 (0,6 cm2/m2) associée à un gradient transvalvulaire paradoxalement bas. Ce phénotype particulier de sténoses aortiques est relativement rare et s’observe particulièrement chez des femmes ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ? shutterstock 451619509 351x185 Main Home
0

Le rétrécissement aortique (RA) serré à bas débit et faible gradient (S < 1 cm2 ou 0,6 cm2/m2, gradient moyen < 40 mmHg ou Vmax < 4 m/s, FEVG < 40 %) est une situation problématique pour le clinicien, grevée d’un mauvais pronostic. Pour confirmer la sévérité de la sténose, l’échographie-dobutamine à faible dose est un examen clé, avec trois types ...
Dossier : Comment évaluer un rétrécissement aortique ? shutterstock 441057031 351x185 Main Home
0

Le rétrécissement aortique (RA) reste la valvulopathie la plus fréquente. On sait que son incidence augmente avec l’âge. Mais rares sont les données réactualisées sur sa prévalence… En 2014 est parue, en Islande, une étude de population sur la prévalence du RA. Cette prévalence était de 0,92 % chez les personnes de moins de 70 ans, de 2,4 % ...
Billet du mois shutterstock 448274896 351x185 Main Home
0

La seule constante est le changement, un changement continuel, un changement inévitable… ~ Isaac Asimov, auteur et biochimiste. Pourquoi le mot phonétique ne s’écrit-il pas comme il se prononce ? ~ Joe Lennox Une “actualité” a défrayé la chronique du premier semestre 2016, celle dite de la “réforme” de l’orthographe. Elle peut paraître ...
Recommandations shutterstock 332277434 351x185 Main Home
0

Ces nouvelles recommandations sont beaucoup plus précises que celles de 1997 et insistent particulièrement sur la sécurité du patient, en précisant notamment ce qui dépend de la structure et la part de responsabilité du cardiologue. Elles s’appliquent bien entendu aussi à la mesure des gaz expirés, aux tests d’effort pratiqués en médecine ...
Revues générales shutterstock 233628424 351x185 Main Home
0

Le rôle de l’oreillette gauche (OG) a longtemps été sous-estimé dans l’histoire naturelle des cardiomyopathies. Depuis quelques années, on reconnaît son rôle central dans l’évaluation de la fonction diastolique et des pressions de remplissage du ventricule gauche (VG) dans toutes les cardiomyopathies. L’évaluation de l’OG ne doit plus être ...
Revues générales shutterstock 376923973 351x185 Main Home
0

La nutrition préventive en cardiologie a de beaux jours devant elle, tant les données sont abondantes pour justifier son importance en prévention secondaire. Les praticiens doivent s’approprier ces données simples afin de répondre aux attentes des patients. Nous passerons ici en revue les effets d’un certain nombre de nutriments, d’aliments puis ...
1 2 3 188