0

Traitement du diabète de type 2 : les choses peuvent-elles encore rester comme avant ?

Une étude dénommée IRIS a démontré qu’un hypoglycémiant, la pioglitazone, réduisait significativement le risque d’infarctus du myocarde (IDM) et d’accident vasculaire cérébral (AVC) chez des patients ayant un antécédent d’AVC ou d’accident ischémique transitoire (AIT) et une résistance à l’insuline. Les résultats de cet essai thérapeutique ...
Dossier : Thrombose de stent shutterstock 368094644 351x185 Main Home
0

L’évolution de la technologie des stents et les progrès pharmacologiques obtenus avec les nouveaux antiagrégants plaquettaires ont permis de réduire au maximum les risques de thromboses de stent. Ainsi, dans la plupart des situations, la durée optimale de bithérapie recommandée après implantation de stents actifs – classiquement 12 mois – peut ...
Dossier : Thrombose de stent shutterstock 260916287 351x185 Main Home
0

La thrombose de stent est une complication rare mais qui reste redoutable, grevée d’une mortalité élevée. Sa survenue est multifactorielle. Elle dépend du patient, de son traitement, de la lésion elle-même ou de la procédure d’angioplastie. En l’espace de quelques années, l’évolution de la technologie des stents et les progrès pharmacologiques ...
Recommandations ACC/AHA aha 702x336 351x185 Main Home
0

Voici le résumé des recommandations publiées à la fin de l’année 2014 (Meschia JF, Bushnell C, Boden-Albala B et al. Guidelines for the primary prevention of stroke: a statement for healthcare professionals from the American Heart Association/American Stroke Association. Stroke, 2014 ; 45 : 3754-3832). Il y a beaucoup de recommandations nouvelles ...
Revues générales shutterstock 244095871 351x185 Main Home
0

Si l’intérêt du traitement antihypertenseur chez les sujets vieillissants entre 65 et 80 ans ne fait plus aucun doute, la question reste ouverte en ce qui concerne les personnes très âgées ayant plusieurs comorbidités et une fragilité accrue. En effet, après 80 ans, la seule étude contrôlée versus placebo réalisée jusqu’à présent a montré des ...
Dossier : Cœur et fer shutterstock 203691028 351x185 Main Home
0

La carence martiale est devenue une cible du traitement de l’insuffisance cardiaque. L’apport en fer par voie orale, privilégié en France par la Haute Autorité de Santé (HAS), ne corrige que 30 % environ des carences martiales au cours de l’insuffisance cardiaque du fait d’une mauvaise absorption digestive et d’une observance imparfaite liée à ses ...
Dossier : Cœur et fer shutterstock 373629511 351x185 Main Home
0

L’insuffisance cardiaque s’accompagne de comorbidités qui ont un rôle important en aggravant la symptomatologie, en diminuant la réponse au traitement et en obérant le pronostic. Si l’anémie est connue comme étant un marqueur de risque, le rôle délétère de la carence en fer n’a été que récemment découvert. Il s’agit pourtant d’un problème ...
1 2 3 185