“Les 10 commandements” du guide de l’European Heart Rhythm Association sur l’utilisation des anticoagulants oraux directs dans la fibrillation atriale

0

Les anticoagulants oraux non antivitamine K sont une alternative pour la prévention des accidents vasculaires cérébraux chez les patients qui ont une fibrillation atriale, et sont devenus les anticoagulants préférés, en particulier chez les patients chez lesquels une nouvelle anticoagulation est commencée. Et les médecins et les patients se sont familiarisés avec l’utilisation de ces médicaments en pratique clinique. Cependant, de nombreuses questions non résolues sur la façon d’utiliser ces médicaments de façon optimale dans des situations cliniques spécifiques persistent. Le premier guide pratique de l’EHRA a été publié en 2013. Une actualisation a été publiée en 2015.Voici les 10 messages importants [1] – “les 10 commandements” – de l’édition de 2018 [2].Les anticoagulants oraux directs (AOD) peuvent généralement être utilisés chez les patients qui ont une valvulopathie, mais pas chez les patients qui ont une prothèse valvulaire mécanique [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Louis Pradel, BRON.

Laisser un commentaire