Quoi de neuf dans les valvulopathies ?

0

Comme les années précédentes, 2017 a été marquée avant tout par la poursuite des avancées du traitement percutané des valvulopathies, portant tout autant sur l’aorte que sur la mitrale et la tricuspide. L’un des événements marquants de cette année a, bien sûr, été la publication des nouvelles recommandations américaines et européennes pour le traitement des valvulopathies.La valve aortique1. L’étude SURTAVI [1]Simultanément présentée à l’ACC et publiée dans le N Engl J Med en mars dernier, c’est la seconde étude randomisée, après PARTNER-2, démontrant la non-infériorité du TAVI par rapport à la chirurgie de remplacement valvulaire aortique (RVA) dans une population à risque défini comme “intermédiaire”. Le critère primaire de jugement était l’incidence des décès et des accidents vasculaires cérébraux (AVC) invalidants, 2 ans après la randomisation TAVI utilisant la CoreValve versus RVA chirurgical.Sur 1 746 patients randomisés, [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Bichat, PARIS.

Laisser un commentaire