Traitements « électriques » de l’insuffisance cardiaque

0

L’insuffisance cardiaque est une affection très fréquente touchant surtout la population âgée. Son incidence est en constante augmentation et sa mortalité reste élevée, de l’ordre de 50 % à 5 ans malgré les nouvelles thérapeutiques médicamenteuses. Enfin, elle représente un coût de soins extrêmement élevé pour l’ensemble des sociétés occidentales.Les avancées scientifiques et technologiques concernant les prothèses cardiaques ont permis de montrer que les patients insuffisants cardiaques systoliques pouvaient bénéficier de ces prothèses électriques de deux manières :– par l’implantation de manière prophylactique de défibrillateurs automatiques implantables (DAI) dans le cadre de la prévention de la mort subite chez ces patients à haut risque,– par la resynchronisation cardiaque (associée ou non à un défibrillateur) chez les patients présentant en plus un trouble de conduction intraventriculaire établi par l’allongement de la d[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Fédération de Cardiologie, Hôpital Henri Mondor, Creteil.

Laisser un commentaire