L’étude REDUCE-IT réhabilite-t-elle les acides gras oméga-3 en prévention cardiovasculaire et/ou les triglycérides comme cible thérapeutique ?

0

“Dire qu’un paradoxe contient toujours une vérité n’est même plus un paradoxe.”~ Jean-Claude CarrièreCela paraît être une avancée majeure en prévention cardiovasculaire (CV) : chez des patients à risque CV élevé, tous traités par statine, ayant un LDL cholestérol (LDL-c) bas et des triglycérides modérément élevés, un traitement par un acide gras oméga-3 réduit de façon très ample le risque d’événements CV majeurs. C’est le résultat principal de l’étude REDUCE-IT (Reduction of Cardiovascular Events with EPA – Intervention Trial) présenté lors des sessions scientifiques de l’American Heart Association par Deepak Bhatt, concomitamment à sa publication dans le New England Journal of Medicine (NEJM).A priori, on pourrait penser que cette étude, d’une part, valide le fait qu’il est utile de diminuer la triglycéridémie et, d’autre part, qu’une supplémentation en acides gras oméga-3 est cliniquement bénéfique. Pourtant, cela ne pe[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire