Traitement médical de l’artérite oblitérante des membres inférieurs

0

L’artérite oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est une pathologie fréquente qui touche 2 à 3 % des hommes et 1 à 2 % des femmes de plus de 60 ans. Après 5 à 10 ans de suivi, 70 à 80 % des patients symptomatiques ont une situation clinique inchangée, 20 à 30 % ont une progression de leurs symptômes, et moins de 3 % auront une progression sévère aboutissant à la nécessité d’une amputation. Par ailleurs, 20 à 30 % auront un événement coronaire mortel ou un accident vasculaire cérébral durant la même période, soulignant la nécessité d’une prévention secondaire dans cette population.

Le traitement médical s’applique plus particulièrement aux patients asymptomatiques et aux patients symptomatiques claudicants. Le patient en ischémie critique ou en ischémie aiguë relève de l’urgence et du traitement par revascularisation endoluminale ou chirurgicale, avec secondairement bien entendu un traitement médical au long cours qui suivra les mêmes stratégies.

Nous nous concentrerons donc sur les traitements médicaux au long cours qui ont deux buts dans l’artérite :

– améliorer les symptômes ;

– améliorer le pronostic de ces patients.

Cet article fera le point sur les dernières recommandations européennes publiées dans l’European Heart Journal de septembre 2011 sur le diagnostic et le traitement de l’atteinte vasculaire périphérique et sur les recommandations de l’ACCP (American College of Chest Physician), publiées dans la revue Chest de février 2012.

Le traitement médical doit, de façon systématique, inclure une modification du mode de vie, avec un point particulier sur l’arrêt du tabac, l’exercice qui doit être d’au moins 30 minutes par jour, un indice de masse corporelle inférieur ou égal à 25 kg/m2, et l’intérêt d’un régime de type méditerranéen.

Au-delà de toute hypertension ou dyslipidémie, ces patients doivent systématiquement recevoir une trithérapie comprenant[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de médecine vasculaire, HEGP, PARIS.