Traitements chirurgical et endovasculaire de l’AOMI

0

Les nombreux progrès thérapeutiques réalisés au cours de ces vingt dernières années permettent maintenant aux praticiens prenant en charge les malades atteints d’artériopathie oblitérante chronique des membres inférieurs (AOMI) de disposer d’un arsenal thérapeutique complet et adapté à un large éventail de situations cliniques. Ces progrès ont autant concerné le traitement médical de la maladie, qui fait l’objet d’un chapitre précédent de ce dossier, que le traitement direct des lésions réalisé soit par voie endovasculaire soit par une chirurgie ouverte.

Nous exposons ici les modalités des procédures de revascularisation chirurgicale conventionnelle ou endovasculaire et leurs indications respectives dans le traitement de l’AOMI. Les procédés palliatifs de traitement de l’AOMI, telle la sympathectomie lombaire chirurgicale conventionnelle ou vidéoscopique ou la stimulation médullaire, ne sont délibérément pas abordés.

Techniques de chirurgie reconstructrice ouverte des lésions occlusives aorto-iliaques et des membres inférieurs

1. Endartériectomie

L’endartériectomie est la technique chirurgicale la plus anciennement proposée pour le traitement des lésions occlusives aorto-iliaques et des membres inférieurs. Elle consiste le plus souvent à ouvrir directement et longitudinalement l’artère[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Chirurgie Vasculaire, CHU Pitié-Salpêtrière, Paris.

Laisser un commentaire