Spécificités en fonction de différents types de cardiopathies

0

Définitions des complications cardiovasculaires périopératoiresLa définition des complications cardiovasculaires périopératoires n’est pas standardisée. Elle peut aller de la survenue d’une hypotension artérielle per-anesthésique (jusqu’à 80 % des patients en fonction des seuils utilisés pour définir l’hypotension [1] mais avec peu/pas d’effets sur la mortalité périopératoire [2]), à l’augmentation des concentrations sériques de troponine en postopératoire [3], jusqu’au décès. L’intervalle de temps pendant lequel les complications sont recherchées peut aussi influencer l’estimation de l’incidence des complications cardiovasculaires périopératoires.Dans la publication qui a analysé le plus grand nombre de patients (183 069) qui ont bénéficié d’une chirurgie non cardiaque [4], les complications analysées ont été l’arrêt cardiaque et l’infarctus du myocarde (IDM) dans les 30 jours post-opératoires. Dans cette étude, l’incide[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Département d’Anesthésie- Réanimation, Hôpital Bichat-Claude Bernard, PARIS.

Laisser un commentaire