Faut-il chercher systématiquement une incompétence chronotrope dans l’insuffisance cardiaque symptomatique ?

0

Chez les patients ayant une altération de la FEVG, le volume d’éjection augmente peu à l’effort (peu de réserve inotrope), et l’augmentation du débit dépend donc essentiellement de l’augmentation de la fréquence cardiaque. Il est démontré que l’asservissement à l’effort des stimulateurs cardiaques implantés chez les patients les plus sévères améliore sensiblement les performances d’effort en cas d’incompétence chronotrope importante. Dans l’insuffisance cardiaque à FEVG conservée, la réserve de débit cardiaque est également limitée. Une des explications jusque-là admise pour expliquer cette inadaptation est l’altération du remplissag (insuffisance cardiaque diastolique) qui s’accentue à l’accélération de la fréquence et au prix d’une élévation des pressions de remplissage.Télécharger l’article : photo © Julie LEGRAND – Fotolia.com[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Département de Cardiologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire