L’hypertension artérielle est-elle encore ce qu’elle était ? – Seconde partie

0

“Les changements d’opinion sont souvent justifiables quand ils proviennent de changements de circonstances.”
~ Daniel Webster

Ce billet fait suite à celui paru dans le précédent numéro de Réalités Cardiologiques, et les deux ont pour objectif de présenter, dans leur contexte historique, les apports de plusieurs études parues en 2021 qui devraient contribuer à modifier les concepts relatifs à la prise en charge des chiffres tensionnels et des pratiques qui en découlent.

Après un premier billet ayant rendu compte de l’évolution des notions concernant la valeur à accorder aux chiffres tensionnels jusqu’à la fin de la première décennie du xxie siècle, ce second billet a pour objectif de présenter les données les plus récentes concernant l’hypertension artérielle et surtout les données publiées en 2021 avec leurs implications potentielles.

Ce billet vous invite donc à un parcours dans le présent mais aussi dans l’avenir potentiel de la prise en charge des chiffres tensionnels.

Le bilan des 12 dernières années

Au terme des études conduites de 1990 à 2009, et au terme de leurs analyses par diverses méthodes (notamment par celle de la méta-analyse), quelques conclusions simples ont été possibles, c’est-à-dire une sorte de bilan avec une redéfinition de certains[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.