Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison

0

“Je m’intéresse à l’avenir parce que c’est là que je vais passer le reste de ma vie”

~ Charles Franklin Kettering (1876-1958).

Au terme de ce numéro spécial de Réalités Cardiologiques consacré à la pandémie de COVID-19, il semble utile de porter un regard sur les décisions prises lors de celle-ci, sur certaines de leurs conséquences et de faire un peu de prospective.

Faire face à l’incertitude

Les premières décisions prises au début de la pandémie, c’est-à-dire en phase de grande incertitude concernant la COVID-19, ont été guidées par les déterminants connus de celle-ci. Il s’agissait principalement de connaissances virologiques fondamentales, soit spécifiques au virus en cause, soit générales et permettant des raisonnements par analogie ou modélisation. Il s’agissait aussi des premières données provenant de Chine qui indiquaient que la maladie avait une contagiosité de type exponentielle, susceptible de doubler le nombre de cas tous les 5 jours, et une morbidité initialement évaluée comme élevée, notamment en matière de prise en charge en lits de réanimation, et ce, pour une durée supérieure à celle du doublement de la prévalence.

Ces données faisaient envisager qu’il allait y avoir un recours croissant à des unités de réanimation dont le nombre est fixe et limité bien qu’adaptable mais avec une marge de manœuvre non extensible à volonté. Enfin, d’autres éléments étaient aussi importants à prendre en compte comme la létalité, estimée initialement entre 1 et 3 %, et les facteurs de risque de complications et de décès, tels certaines vulnérabilités et l’âge.

1. Options sanitaires

Que faire ? Quelles étaient les options ? Et ce, tout en sachant qu’aucun traitement spécifique n’existait et n’existe à l’heure où ces lignes sont écrites, et que la situation était inédite à cette échelle.

  • Première grande option : attendre

C’est-à-dire, attendre un traitement efficace, attendre un vaccin, attendre[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire