Editorial

0

“Ce n’est pas moi, c’est elle…”FA et insuffisance cardiaque : laquelle des deux est-elle la conséquence de l’autre ?En Europe, la fibrillation atriale affecte près de 4,5 millions d’individus. Fréquent, ce trouble du rythme engendre de lourdes conséquences puisqu’il accroît très significativement le risque d’accident vasculaire cérébral embolique, réduit l’espérance de vie et impacte fréquemment la qualité de vie des patients. Fibrillation atriale et insuffisance cardiaque sont par ailleurs étroitement liées. D’abord parce que cette arythmie, en faisant disparaître la systole atriale et en désynchronisant oreillettes et ventricules, peut favoriser l’évolution, à plus ou moins long terme, vers l’insuffisance cardiaque. Ensuite, parce qu’il est fréquent de voir un patient insuffisant cardiaque développer une fibrillation atriale qui viendra par la suite réduire encore davantage une fraction d’éjection déjà altérée. Ainsi, jusq[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Département de Rythmologie, Clinique Pasteur, Toulouse.

Laisser un commentaire