Quoi de neuf en hypertension artérielle ?

0

Les nouvelles études disponibles en France sur les facteurs de risque cardiovasculaire

La prise en charge de l’hypertension artérielle (HTA) et des facteurs de risque cardiovasculaire constitue l’activité prédominante des professionnels de santé en France, en particulier en soins primaires. Selon les données de l’Assurance Maladie, les séances médicales effectuées pour le motif d’une HTA représentent 11 % de l’ensemble des séances médicales en France avec 94 % des séances effectuées par les généralistes, le reste étant essentiellement réalisé par des cardiologues. Dans leur activité globale, la prise en charge de l’HTA représente 15 % des séances de généralistes et 30 % des séances de cardiologues [1].

1. Analyse des enquêtes FLAHS

L’année 2018 a été marquée par la publication de données sur l’épidémiologie des facteurs de risque cardiovasculaire et de l’HTA en France. Pour évaluer ces changements dans la prise en charge de l’HTA et des facteurs de risque, les données obtenues par les enquêtes FLAHS (French League Against Hypertension Survey) de 2007, 2012 et 2017 ont été analysées. Les enquêtes FLAHS sont menées par le Comité français de lutte contre l’hypertension artérielle (CFLHTA) sur la base de sondages permanents de KANTAR HEALTH Métascope (ex-TNS SOFRES). Les sujets qui vivent en France métropolitaine sont sélectionnés selon la méthode des quotas et interrogés par questionnaire auto-administré adressé par voie postale. Le questionnaire élaboré par le comité scientifique du CFLHTA permettait, entre autres, de colliger les données biométriques (obésité si IMC ≥ 30), les antécédents médicaux, un tabagisme actif, la prise actuelle de médicaments antihypertenseurs,[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, PARIS

Laisser un commentaire