Maladie coronaire et alcool

0

Effets de l’alcool sur le système cardiovasculaireLa relation biphasique alcool-maladies cardiovasculaires (MCV) résulte d’effets physiologiques complexes à la fois protecteurs et nocifs pour le système CV : en effet, la consommation d’alcool est immédiatement associée à une augmentation de la fréquence cardiaque [2], un retard électromécanique [3], une vasodilatation et une altération de la fibrinolyse in situ [4] dans les heures suivant l’ingestion. Sur le moyen terme, ces effets sont contrebalancés par une amélioration des marqueurs inflammatoires, du profil lipidique et de la sensibilité à l’insuline [5]. L’impact immédiat de la consommation d’alcool peut être influencé à la fois par la quantité consommée mais aussi par la fréquence de consommation.Une méta-analyse [6] incluant 23 études (29 457 participants) publiée en 2016 dans Circulation décrit le risque immédiat d’événements cardiovasculaires (IDM, AVC ischémique et hémorragiq[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Service de Cardiologie Soins Intensifs, Hôpital universitaire Francois-Mitterrand, CHU de DIJON.

Service de Cardiologie Soins Intensifs, Hôpital universitaire Francois-Mitterrand, CHU de DIJON.

Service de Cardiologie Soins Intensifs, Hôpital universitaire Francois-Mitterrand, CHU de DIJON.

Service de Cardiologie Soins Intensifs, Hôpital universitaire Francois-Mitterrand, CHU de DIJON.

Service de Cardiologie, CHU Dijon EA PEC2, UFR Sciences de Santé, UBFC.

Service de Cardiologie Soins Intensifs, Hôpital universitaire Francois-Mitterrand, CHU de DIJON.

Service de Cardiologie Soins Intensifs, Hôpital universitaire Francois-Mitterrand, CHU de DIJON.

Service de Cardiologie, Hôpital du Bocage, DIJON.

Laisser un commentaire