Régurgitation tricuspide en pratique

0

La recherche d’une régurgitation tricuspide fait partie de tout examen échocardiographique et on ne peut plus dire aujourd’hui que cette valve est une “valve oubliée”. Pour autant, elle reste mal connue, difficile à étudier, car son analyse est moins bien codifiée que celle de sa voisine de gauche, la valve mitrale.L’analyse anatomique et fonctionnelle de la valve tricuspide va utiliser l’échographie pour déterminer le mécanisme et l’étiologie de l’insuffisance tricuspide (IT).Mécanisme de l’ITOn décrit le mécanisme de l’IT en utilisant la même approche que pour la mitrale en 3 types :type 1 : mouvements normaux ;type 2 : mouvements excessifs ;type 3 : restriction des mouvements.Étiologie de l’ITLes IT peuvent être primitives ou secondaires.1. Les fuites secondairesLes fuites secondaires sont de loin les plus fréquentes (sans doute plus de 90 % des cas), en rapport avec une surcharge en volume ou en pression des cavités droites, ave[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Échographie cardiaque, Clinique Saint-Augustin, BORDEAUX.

Laisser un commentaire