Signification pronostique de l’hypertension orthostatique : particularités du sujet âgé

0

Il existe une entité peu décrite : l’hypertension orthostatique, c’est-à-dire une augmentation de la pression artérielle en passant en position debout. Des études récentes montreraient son effet néfaste, en particulier chez les sujets âgés [1]. Sa prévalence se situerait autour de 1,1 % dans la population générale [2]. A contrario, l’hypotension orthostatique – définie par une chute brutale de la pression artérielle systolique d’au moins 20 mmHg et/ou de la pression artérielle diastolique d’au moins 10 mmHg dans les 3 premières minutes du passage à la position debout – est connue pour être associée à un impact défavorable chez les personnes âgées [3-5]. C’est un phénomène fréquent, touchant environ 7 % de la population [6] et dont la survenue augmente avec l’âge.Dans cet article, nous nous intéresserons particulièrement à l’hypertension orthostatique chez les sujets âgés en décrivant en premier lieu ses caractéristiques, sa ph[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Unité HTA, prévention et thérapeutique cardiovasculaires, Centre de diagnostic et de thérapeutique, Hôpital Hôtel-Dieu ; Université Paris Descartes, PARIS.

Université Paris Descartes ; Centre de Diagnostic et de Thérapeutique, Unité Hypertension Artérielle, Prévention et Thérapeutique Cardiovasculaire, Hôpital Hôtel-Dieu, Paris.

Laisser un commentaire