Editorial : La thrombose de stent dans tous ses états

0

La thrombose de stent est une complication rare mais qui reste redoutable, grevée d’une mortalité élevée. Sa survenue est multifactorielle. Elle dépend du patient, de son traitement, de la lésion elle-même ou de la procédure d’angioplastie. En l’espace de quelques années, l’évolution de la technologie des stents et les progrès pharmacologiques obtenus avec les nouveaux antiagrégants plaquettaires ont permis de réduire le risque de thrombose de stent de façon significative.Plus récemment, l’imagerie endoluminale, en particulier la tomographie par cohérence optique (OCT), s’est montrée déterminante dans la compréhension du mécanisme de la thrombose et sa prise en charge. Dans le registre PESTO, conduit dans 17 centres français, l’OCT a identifié une cause mécanique potentiellement responsable de la thrombose dans 97 % des cas (malapposition, rupture d’une plaque de néo-athérome, sous-déploiement, mailles non couvertes). L’analyse de ces infor[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Pôle Cœur-Poumon, CHU Jean Minjoz, BESANÇON.

Les commentaires sont fermés