Recommandations de l’American Heart Association et de l’American Stroke Association sur la prévention primaire des accidents vasculaires cérébraux

0

Évaluation du risque de premier AVCL’utilisation d’un outil d’évaluation du risque – par exemple, le calculateur de risque cardiovasculaire de l’American Heart Association et de l’American College of Cardiology (www.my.americanheart.org/cvriskcalculator) – est raisonnable, car de tels outils peuvent aider à identifier les individus qui pourraient bénéficier d’interventions thérapeutiques et ne seraient pas traités sur la base d’un seul facteur de risque (IIa, B).Facteurs génétiquesLe recueil de l’histoire familiale peut être utile pour identifier les sujets ayant un risque accru d’AVC (IIa, A).Un conseil génétique peut être envisagé chez les patients ayant des causes génétiques rares d’AVC (IIb, C).Le traitement d’une maladie de Fabry avec un traitement de remplacement enzymatique peut être envisagé, mais il n’a pas été montré qu’il réduisait le risque d’AVC (IIb, C).Le dépistage non invasif d’anévrismes intracrâniens non rompu[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Louis Pradel, BRON.

Les commentaires sont fermés