Le sirop de maïs, et si…

0

Comme le rappelle un article paru cette année dans la revue Mayo Clinic Proceedings [1], de nombreuses données sont en faveur d’une telle hypothèse. Ce billet a pour objectif de rappeler les principaux termes du débat en cours : débat complexe par plusieurs aspects mais qui doit avoir pour les médecins et le grand public une conséquence pratique directe.Le sirop de maïs, qu’est-ce que c’est ?Le premier élément de la complexité du dossier “sirop de maïs” est qu’il est très difficile, voire quasi impossible aujourd’hui, de ne pas en boire ou en manger, le plus souvent sans le savoir, dès lors que l’on consomme des aliments transformés.Le sirop de maïs est un produit liquide, sucré et collant, utilisé comme édulcorant. Il est fabriqué à partir d’amidon de maïs par une série de processus enzymatiques en vue d’augmenter sa teneur en fructose, puis mélangé à du sirop de maïs pur (100 % de glucose) pour obtenir sa composition finale.Sa text[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire