Des raisons d’être optimiste

0

Une deuxième partie sera consacrée à plusieurs publications qui me semblent majeures car inattendues alors que, paradoxalement, elles n’ont été que peu mises en avant dans les derniers mois. Elles témoignent d’une évolution de l’épidémiologie du diabète. Pour en envisager l’importance, en considérant les données acquises et largement développées ces dernières années, diriez-vous que l’incidence et la prévalence du diabète ont “explosé” et dépassé les prévisions au cours des dernières années ? Ou plutôt qu’elles ont suivi une évolution attendue ? Ou, enfin, qu’elles ont régressé ? Par ailleurs, alors que les traitements hypoglycémiants sont de plus en plus nombreux et de plus en plus prescrits et alors qu’ils n’ont aucun effet de prévention des complications CV associées au diabète mais peut-être un effet de protection rénale, diriez-vous que les diabétiques ont de plus en plus de risque de décéder d’une maladie CV ou d[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire