Recommandations de la Société européenne de cardiologie sur l’insuffisance cardiaque

0

Nouveautés sur le plan diagnostique depuis les recommandations de 2008Mid regional-proANPComme le BNP et le NT-proBNP, son dosage doit être envisagé pour exclure d’autres causes de dyspnée, ou pour avoir des informations pronostiques (IIa, C, tableau I).Imagerie par résonance magnétiqueElle est recommandée pour évaluer la structure et la fonction cardiaques, mesurer la FEVG, et étudier le tissu cardiaque, particulièrement en cas d’échocardiographie non concluante (I, C).Tests génétiquesIls sont recommandés chez les patients avec cardiomyopathie dilatée et bloc atrioventriculaire ou antécédent familial de mort subite prématurée inattendue, parce que l’implantation d’un défibrillateur peut être indiquée.L’algorithme diagnostique en cas de suspicion d’insuffisance cardiaque se fait selon deux approches : l’échocardiographie première (en bleu) ou les peptides natriurétiques premiers (en rouge) (fig. 1).Principales nouveautés thérapeutiques (fi[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Louis Pradel, BRON.

Laisser un commentaire