Insuffisance cardiaque en post-IDM : au cœur de la prise en charge

0

Cette dysfonction ventriculaire gauche est étroitement reliée au risque de développer une insuffisance cardiaque en post-infarctus, la relation avec la fraction d’éjection étant linéaire, les autres principaux paramètres associés au risque d’apparition d’une insuffisance cardiaque étant l’âge et l’existence d’un diabète.Ce couple dysfonction ventriculaire gauche-insuffisance cardiaque est un passage quasi obligatoire en post-infarctus vers le décès : 84 % des décès en post infarctus étant précédés d’une insuffisance cardiaque.La fibrose myocardique, due à une inadéquation entre la synthèse et la dégradation du collagène, joue un rôle clef dans ce processus de remodelage. Il en existe deux types : une de remplacement nécessaire après une nécrose du tissu myocardique et une réactionnelle pouvant devenir inadaptée et alors pathologique, participant à la genèse des dysfonctions systolique et diastolique.Ainsi, en post-infarctus et dan[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Fédération des Services de Cardiologie, CHU Toulouse-Rangueil, Toulouse. Inserm, U858, Toulouse.

Laisser un commentaire