L’abord artériel radial n’est pas supérieur à l’abord artériel fémoral pour diminuer les événements cardiovasculaires après angioplastie coronaire

0

Pourquoi une telle différence ? Les causes en sont multiples. Outre le poids des habitudes, cette différence résulte probablement d’une analyse différente des avantages et désavantages comparés des deux techniques (tableau I).Au-delà des considérations techniques, la voie radiale apporte-t-elle un bénéfice clinique supérieur à celui de la voie fémorale pour la réalisation des actes de cardiologie interventionnelle ? Avant 2011, plusieurs essais thérapeutiques de faible taille avaient été effectués et au moins deux méta-analyses étaient disponibles, l’une publiée en 2004 dans le Journal of American College of Cardiology, l’autre en 2009 dans l’American Heart Journal.Ce second travail avait eu comme objectif d’évaluer si l’abord radial pouvait diminuer les complications hémorragiques et ischémiques par rapport à l’abord fémoral. Dans ce travail, les données de 23 essais thérapeutiques ayant inclus 7 020 patients avaient été prises en comp[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire