Editorial Dossier HTA résistante : Points de vue

0

L’hyperspécialiste hospitalier a lui, comme tout hyperspécialiste, une vision hyperdéformée puisqu’il évolue quotidiennement dans un univers de maladies rares, de pathologies d’exception et de patients de énième recours. Sa vision de l’hypertension artérielle résistante est bien entendu déformée par le prisme des hypertensions artérielles secondaires, des histoires de chasse et des thérapeutiques d’exception.L’épidémiologiste, quant à lui, ne peut pas ne pas être intéressé par l’hypertension artérielle résistante puisque l’hypertension artérielle est l’ennemi public numéro 1, le tueur silencieux le plus efficace sur toute la planète puisqu’elle est responsable de plus de 7 millions de décès, près de 13 % de tous les décès ! L’hypertendu résistant cristallise à la fois l’insuffisance d’efficacité des thérapeutes en matière de dépistage, en matière de diagnostic, en matière de thérapeutique ; cette hypertension art[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Université Paris Descartes ; Centre de Diagnostic et de Thérapeutique, Unité Hypertension Artérielle, Prévention et Thérapeutique Cardiovasculaire, Hôpital Hôtel-Dieu, Paris.

Laisser un commentaire