Rythmologie

0

Il y a trois domaines dans lesquels tout a changé dans ces 20 dernières années : la fibrillation atriale, le défibrillateur automatique implantable et la thérapie de resynchronisation. Bien d’autres sujets ont également occupé les rythmologues dans ces 20 dernières années, mais les trois précédents sont certainement les pôles majeurs de l’évolution de la spécialité.

La fibrillation atriale : de l’épiphénomène au centre des préoccupations

Quelle place pour la fibrillation atriale aujourd’hui ? Elle est majeure, occupant maintenant la plus grande partie de la rythmologie dans les congrès de cardiologie. Quelle n’aurait pas été la surprise de nos anciens de constater cela. En effet, pendant longtemps, du temps des polyvalvulopathies, la fibrillation atriale était considérée comme la 5e roue du carrosse ! Elle n’était qu’un épiphénomène. Dans la “Petite encyclopédie” médicale de 1968, il y a moins d’une dizaine de lignes consacrées à la fibrillation atriale ! Le coût des soins dans la fibrillation atriale devient actuellement lourd, estimé à 2,5 milliards d’euros par an [2].

Par ailleurs, les cardiologues ont longtemps été persuadés de la justesse de leur approche dans le traitement de la fibrillation atriale : il convenait de rétablir le rythme sinusal, habituellement par une cardioversion électrique, et de répéter ces cardioversions chaque fois que nécessaire. Il était dit qu’un chiffre de 3 était possible, sans aucune base scientifique, mais le 3 était quelque peu magique et conjuratoire ! La situation s’est compliquée après CAST (fig. 1) avec la méta-analyse de Coplen [3] qui démontrait que la quinidine, encore largement utilisée à l’époque, était effectivement capable de maintenir le rythme sinusal, mais au prix d’une surmortalité. CAST et Coplen ont sonné le glas du développement de nouveaux médicaments antiarythmiques, notamment dans la fibrillation atriale. Une longue période de 25 ans vient de se dérouler sans qu’il n’ait[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie et de Rythmologie Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris.

Laisser un commentaire