Dossier : Coeur et accidents de la voie publique

0

Le terme de traumatisme cardiaque fermé, blunt cardiac injury des Anglo-Saxons, a été proposé pour éviter une confusion avec celui de contusion myocardique qui reste, comme nous le savons, la forme la plus fréquente des lésions cardiaques traumatiques. L’atteinte de l’appareil valvulaire est rare (2 % des traumatismes cardiaques), quant aux ruptures, que ce soit de l’aorte thoracique ou des gros vaisseaux, ainsi que les[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Chirurgie Thoracique et Générale, Hôpital d’Instruction des Armées de Percy, CLAMART.

Laisser un commentaire