Dépistage pratique des syndromes dépressifs après syndrome coronaire aigu

0

Si le rôle du psychiatre reste primordial dans la prise en charge d’un état dépressif chez le coronarien, en particulier lorsqu’il est sévère ou résistant à un traitement classique, l’évaluation initiale en vue, soit d’une orientation, soit d’une prise[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Psychologie Clinique et Psychiatrie de Liaison, Hôpital Européen Georges Pompidou, PARIS.

Laisser un commentaire