Recommandations ESC

0

Les recommandations de la Société européenne de cardiologie sur les maladies péricardiques ont été présentées et publiées en septembre 2015 (www.escardio.org). Les précédentes dataient de 2004.
Les maladies péricardiques peuvent être soit des maladies isolées, soit un des éléments d’une maladie systémique. Les principaux syndromes péricardiques sont la péricardite (aiguë, subaiguë, chronique et récidivante), l’épanchement péricardique, la tamponnade cardiaque, la péricardite constrictive et les masses péricardiques.

0

Ces recommandations ont été présentées durant le congrès de l’ESC en septembre 2015, elles sont publiées dans l’European Heart Journal et sur le site de l’ESC (www.escardio.org). Les recommandations précédentes dataient de 2009. Les raisons pour lesquelles l’ESC a souhaité actualiser ses recommandations sont la publication de plusieurs grandes séries sur l’endocardite infectieuse (dont le premier essai randomisé sur le bénéfice de la chirurgie), des progrès importants en matière d’imagerie, notamment d’imagerie nucléaire, et les discordances entre les divers textes de recommandations. En outre, la nécessité d’une approche collaborative, par l’“équipe EI”, est développée dans ces nouvelles recommandations.

0

L’European Society of Cardiology (ESC) a publié des recommandations sur les maladies aortiques durant son congrès en septembre 2014 (www.escardio.org).
C’est la première fois que l’ESC fait des recommandations sur l’ensemble de la pathologie de l’aorte, pas seulement les syndromes aortiques aigus (dissections aortiques mais aussi hématomes intrapariétaux, ulcères aortiques pénétrants et lésions aortiques traumatiques) mais aussi les anévrismes aortiques, les maladies congénitales et génétiques, les aortites et les tumeurs aortiques. Les techniques modernes d’imagerie permettent de visualiser l’ensemble de l’aorte. Deux minutes supplémentaires lors d’une ETT chez un sujet âgé devraient être utilisées pour dépister un anévrisme de l’aorte abdominale. Une liste détaillée des valeurs normales est donnée (dans les web addenda). Les salles hybrides ont permis le développement de nouvelles options diagnostiques et thérapeutiques telles que les traitements endovasculaires, la chirurgie de débranchement de l’arche aortique ou la technique de la trompe d’éléphant congelée. Il faut mettre en place des équipes et des centres pluridisciplinaires spécialisés (cardiologues, chirurgiens, radiologues, cardiopédiatres, généticiens, etc.).

Comptes rendus : European Society of Cardiology 2014
0

Ces recommandations, 5 ans après les précédentes, et qui sont signées aussi par la Société européenne d’anesthésiologie, ont été présentées durant le congrès de l’ESC début septembre 2014 et sont publiées dans l’European Heart Journal [1]. Le schéma de prise en charge globale des patients a peu changé. En revanche, il y a des modifications importantes pour les indications des traitements médicamenteux périopératoires.

0

Si, dans l’ensemble, les nouvelles recommandations de la Société européenne de Cardiologie reprennent les éléments les plus classiques des recommandations déjà existants sur les cardiomyopathies hypertrophiques sarcomériques, la grande nouveauté réside dans le fait de ne pas avoir limité les cardiomyopathies à la seule cardiomyopathie hypertrophique septale asymétrique mais d’avoir élargi à toutes les cardiomyopathies hypertrophiques.
Pour aider le clinicien confronté à une telle cardiomyopathie, les auteurs proposent des tableaux très complets reprenant l’ensemble des signes spécifiques de chacune d’entre elles. Concernant le pronostic de la mort subite, ils recommandent de calculer un risque à partir d’une formule assez complexe, maintenant disponible en ligne sur le site de la société européenne (http://www.doc2do.com/hcm/webHCM.html).
Sur le plan thérapeutique, les experts font une large place au traitement de l’obstacle sous-aortique et resituent la stimulation ventriculaire à sa juste place. Une partie génétique permet de comprendre qui et comment génotyper, et des indications claires et compréhensibles sont enfin données pour les enquêtes familiales.

1 2 3 4