Quand et pourquoi doser la Lp(a) ?

0

Pourquoi s’intéresser à la Lp(a) ?

La lipoprotéine (a) – ou Lp(a) – est une lipoprotéine complexe, synthétisée par le foie, qui associe une lipoparticule de LDL (riche en cholestérol et contenant une apolipoprotéine B-100) et une glycoprotéine de taille variable, l’apolipoprotéine (a) – ou apo(a) – présentant de fortes analogies de structure avec le plasminogène [1]. Cette structure particulière a conduit à s’interroger sur le lien possible entre l’élévation de la concentration circulante de Lp(a) et le risque athérothrombotique. Une méta-analyse individuelle chez des sujets traités par statine publiée en 2018 établit un lien entre la concentration de Lp(a) et le risque d’infarctus du myocarde [2].

Structure et fonction

La Lp(a) est une lipoprotéine athérogène contenant une particule riche en cholestérol analogue à la particule de LDL où l’apolipoprotéine B-100 est associée à l’apolipoprotéine (a) par un pont disulfure. Ce qui différencie la Lp(a) du LDL, c’est que la Lp(a) contient de façon importante des phospholipides oxydés ayant un pouvoir pro-inflammatoire et procalcifiant. Il existe aussi une homologie de structure avec le plasminogène conférant une propriété prothrombotique à la Lp(a).

En effet, on retrouve cinq types de structures hélicoïdales en forme de bretzel (Kringle) à la fois dans la structure de l’apo(a) et dans la structure du plasminogène. Les Kringles I à V sont aussi retrouvés dans le plasminogène ainsi qu’un domaine protéasique, l’apo(a) ne contient que des copies du Kringle IV (10 types différents) et V et aussi du domaine protéasique qui est inactif.[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Cardiologie, Hôpital Saint-Antoine, PARIS ; Inserm 938, CDR St Antoine, PARIS