Où en est-on des essais de sécurité cardiovasculaire des traitements anti-hyperglycémiants ?

0

Comment tout a commencé ?

Le risque de maladie CV est nettement plus élevé chez les patients atteints de diabète que chez les non-diabétiques. Les maladies CV sont en cause dans 60 % des décès des patients diabétiques et elles sont deux fois plus fréquentes chez les patients diabétiques que chez les personnes non diabétiques. En particulier, le taux d’incidence de l’insuffisance cardiaque congestive chez les personnes[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Pôle Cardiovasculaire médico-chirurgical, Nouvel hôpital civil, Hôpitaux universitaires de STRASBOURG.

Unité d’endocrinologie-diabétologie-nutrition, Hôpital Jean Verdier, CINFO, CRNH-IdF, Université Paris Nord, Sorbonne Paris Cité, BONDY.