Comprendre simplement l’intérêt des outils statistiques permettant d’évaluer la valeur additionnelle d’un nouveau marqueur dans la prédiction du risque d’événements ?

0

Ce titre un peu barbare, je vous l’accorde, ne vous a donc pas découragé à lire cet article, et c’est tant mieux ! En effet, nous allons aborder de façon très simple une gamme d’outils statistiques de plus en plus présents dans les études observationnelles.
Le rationnel de ces outils est simple. Pendant longtemps, nous avons réalisé des études évaluant simplement l’association entre un nouveau marqueur (le score calcique coronaire, par exemple) et la survenue des événements cardiovasculaires. Ainsi, il est intéressant de montrer que plus le score calcique est élevé, plus le nombre d’événements cardiovasculaires est important. Cependant, la vraie question clinique que l’on a envie de se poser serait de savoir si cette association persiste même lorsque l’on prend en compte les facteurs de risque cardiovasculaire traditionnels (âge, diabète, hypertension…). Car, en réalité, si ce nouveau marqueur est associé à la survenue d’événements cardiovasculaires, mais que cette association est “annulée” par la prise en compte des facteurs de risque cardiovasculaire traditionnels (ajustement), alors ce nouveau marqueur n’a absolument aucun intérêt en routine clinique !

Rationnel de l’incrémentation de la valeur prédictive du modèle

Comme cela est évoqué dans l’introduction, de nombreuses études épidémiologiques permettent de décrire l’existence d’une association statistique entre un nouveau marqueur tel que le score calcique coronaire et la survenue d’un événement tel que la mort. Ainsi, il est intéressant de montrer que plus la valeur du score calcique coronaire est élevée, plus le risque de mortalité augmente. On parle ici de “simple association statistique”.

Pour aller plus loin, les épidémiologistes ont ensuite réalisé des analyses multivariées permettant d’ajuster l’association mesurée. En d’autres termes plus simples, ce que l’on appelle[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, CHU Lariboisière, PARIS ; Unité Inserm-UMR 942, PARIS.