Bicuspidie aortique et pratique sportive

1

La découverte d’une bicuspidie de la valve aortique (BVA) chez un sportif ou chez un sujet désireux de débuter un sport impose un bilan évolutif précis et répété de l’anomalie pour guider au mieux l’attitude ultérieure vis-à-vis du sport.

La bicuspidie aortique dans la population générale

La BVA est l’anomalie cardiovasculaire congénitale la plus courante (1-2 %) dans la population générale [1, 2]. Elle est liée à une altération du tissu conjonctif valvulaire et aortique d’origine génétique, sans mutation spécifique encore identifiée, proche de celle du prolapsus valvulaire mitral. La découverte d’une BVA impose la recherche d’une autre anomalie congénitale associée et en particulier d’une maladie de Marfan dans ce contexte [1].

Malgré une fonction valvulaire presque toujours anormale les complications valvulaires de la BVA sont le plus souvent tardives. Le dysfonctionnement valvulaire, sténose aortique plus que fuite ou maladie aortique, imposera une intervention chirurgicale pour la plupart des patients, le plus souvent après 45-50 ans. La BVA est également fréquemment (50 %) associée à une dilatation (> 35 mm) de l’aorte initiale et/ou ascendante. Expliquée par des anomalies histologiques intrinsèques de la paroi aortique, cette dilatation a un impact majeur sur la prise en charge des BVA. La BVA non compliquée est en règle générale cliniquement silencieuse [2]. Le plus souvent découverte fortuitement lors d’un échocardiogramme transthoracique (ETT), elle peut être révélée par une de ses complications plus ou moins bruyantes cliniquement [1]. Malgré ces complications fréquentes, l’espérance de vie des porteurs de BVA n’est pas significativement diminuée par rapport à celle de la population générale [2].

Bicuspidie aortique chez les sportifs

1. Contraintes[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Explorations Fonctionnelles-Unité Biologie et Médecine du Sport, Hôpital Pontchaillou-Université, RENNES. Club des Cardiologues du Sport.

Service Médecine du sport, CHU Pontchaillou, Université Rennes 1, Inserm 1099, RENNES.