Quel bilan proposer dans le cadre d’une thérapie anticancéreuse ?

0

Pourquoi réaliser un bilan avant une chimiothérapie ?Les cancers et les maladies cardiovasculaires sont les deux premières causes de décès dans notre pays. En 2012, le nombre de nouveaux cas de cancers était estimé à 355 000 et le nombre de décès à 148 000. Cela reste un problème majeur de santé publique avec une incidence qui reste stable chez les femmes et en légère baisse chez les hommes entre 2010 et 2015, probablement en raison d’un moindre dépistage des cancers de la prostate. En 2014, 4,6 % de la population avait un diagnostic de cancer dont 1,9 % avait un cancer actif et 2,7 % un cancer surveillé, et l’âge moyen était de 67 ans [1].Le nombre croissant de cancers, l’âge au moment du diagnostic et une cardiotoxicité des traitements maintenant bien établie expliquent la nécessité d’un bilan cardiologique avant de débuter une chimiothérapie.1. Effets cardiovasculaires généraux des chimiothérapiesEn raison d’un grand nombre de m[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Insuffisance cardiaque, Hôpital Louis Pradel, BRON.

Laisser un commentaire