Mécanismes moléculaires impliqués dans la régulation du métabolisme cardiaque

0

Le cœur, une pompe “presque” infatigableComparé à d’autres organes du corps humain tels que le cerveau, le cœur est un organe à la fonction peu complexe. Il peut être comparé à une simple pompe musculaire permettant la circulation du sang vers les poumons afin d’y être oxygéné, puis vers tous les organes du corps afin d’y distribuer, entre autres, l’oxygène et les nutriments nécessaires à leur bon fonctionnement tout en les nettoyant de leurs déchets potentiels (CO2, etc.).Si sa fonction peut paraître quelque peu rudimentaire, le cœur n’est pas pour autant un muscle comme les autres et peut être considéré comme un organe exceptionnel à différents points de vue. Il détient notamment plusieurs records qui méritent d’être rappelés. En effet, le cœur est le seul muscle qui fonctionne en continu tout au long de notre vie. Le cœur humain a une fréquence cardiaque moyenne de 75 battements par minute. Il effectue ainsi plus de 100 000 battements[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Université catholique de Louvain, Institut de Recherche expérimentale et clinique, Pôle de Recherche cardiovasculaire, BRUXELLES.

Laisser un commentaire