Pollution de l’air : la prévention cardiovasculaire face à son prochain défi

0

La pollution de l’air est à l’origine de millions de morts prématurées dans le monde. Les maladiescardiovasculaires sont responsables de 3/4 des pathologies mortelles en lien avec la pollution de l’air [1]. Les sociétés savantes cardiologiques reconnaissent l’exposition à la pollution de l’air comme un facteur de risque cardiovasculaire indépendant. Dans cet article, nous rappelons tout d’abord les origines et les différents types de pollution de l’air avant de faire la synthèse des principales études épidémiologiques et physiopathologiques.Pollution de l’air : notions de baseLa pollution de l’air extérieur est composée de matières gazeuses et de matières particulaires. Les principaux gaz sont les oxydes d’azote (NOx) incluant le dioxyde d’azote (NO2) et le monoxyde d’azote (NO), le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de soufre (SO2), l’ozone ainsi que les composés organiques volatils et semi-volatils. Le trafic routier est la principale so[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Département de radiologie, Imaging Medical Center Etoile-Neudorf, Strasbourg.

Laisser un commentaire