Traitements anticancéreux et toxicité cardiovasculaire

0

Complications cardiovasculaires des traitements anticancéreux : physiopathologie et prise en charge1. Dysfonction myocardique et insuffisance cardiaquePhysiopathologie et présentation cliniqueLa dysfonction ventriculaire gauche (DVG) et l’insuffisance cardiaque (IC) sont des effets secondaires assez fréquents et sévères des traitements anticancéreux. La prédiction de l’incidence de la DVG est difficile parce que les patients qui ont un cancer typiquement reçoivent plusieurs médicaments potentiellement cardiotoxiques et parfois une radiothérapie thoracique. Le tableau I fournit une vue d’ensemble de l’incidence de la DVG avec diverses chimiothérapies.AnthracyclinesIl y a une variabilité considérable d’un patient à l’autre en matière de susceptibilité aux anthracyclines. La cardiotoxicité liée au traitement peut survenir aussi précocement que dès la 1re dose. Si une dysfonction cardiaque associée aux anthracyclines est détectée précocement et trait[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Louis Pradel, BRON.

Laisser un commentaire