Revascularisation coronaire chez le diabétique

0

Les patients diabétiques représentent à peu près un quart des patients ayant une indication de revascularisation myocardique. Ils constituent une population à haut risque cardiovasculaire, avec une progression particulièrement rapide et diffuse de la maladie athéroscléreuse. C’est une des raisons pour lesquelles les échecs de revascularisation myocardique – notamment les occlusions de pontages aorto-coronaires par greffons veineux et les resténoses intrastent coronaires – sont plus fréquents dans cette population. Le choix de la modalité de revascularisation myocardique optimale chez les patients diabétiques est donc particulièrement difficile. Il a fait l’objet de recommandations récentes que nous détaillerons plus loin [1, 2].Cardiopathie ischémique stable et instableLa seule étude de grande taille à avoir comparé le traitement médical optimal de la cardiopathie ischémique – seul ou combiné avec la revascularisation myocardique – dans une population[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Cochin, PARIS.

Les commentaires sont fermés