L’artériopathie du sujet âgé

0

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) correspond à l’expression locale d’une maladie diffuse de l’athéro-sclérose. Cette affection est fréquente et associée à une morbidité et une mortalité significative. Elle adopte des caractéristiques particulières chez le sujet âgé. Dans les paragraphes suivants, les aspects épidémiologiques, anatomiques, cliniques, thérapeutiques et la nécessité du dépistage sont abordés.ÉpidémiologieLes études en population générale ont mis en évidence une augmentation de la prévalence de l’AOMI avec l’âge. Dans la Rotterdam Study [1], 10 % des sujets entre 55 et 59 ans présentaient une AOMI, la prévalence s’élevait à près de 60 % au-delà de 85 ans. En Allemagne [2], les proportions des sujets avec une AOMI parmi 6 880 consultants de médecine générale s’élevaient respectivement pour les hommes et les femmes à 17,1 % et 11,5 % en dessous de 70 ans, 17,5 % et 14,6 % entre 7[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Unité de Médecine vasculaire, service de CTCV et Angiologie, CHU Dupuytren, LIMOGES. INSERM U1094, Tropical Neuroepidemiology et CNRS FR 3503 GEIST, LIMOGES.

Laisser un commentaire