Syndromes d’apnées du sommeil chez l’insuffisant cardiaque

0

Définitions

Le syndrome d’apnées du sommeil est défini par des symptômes liés à la survenue au cours du sommeil d’apnées et/ou d’hypopnées. Ces dernières correspondent à l’interruption (apnée) ou la diminution de plus de 30 % (hypopnée) du flux inspiratoire, durant plus de 10 secondes, survenant en nombre supérieur à 5/h de sommeil. Ces événements obstructifs sont distingués des événements centraux selon qu’ils sont liés à une obstruction des voies aériennes supérieures, ou à un dysfonctionnement de la commande respiratoire.

1. Syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS)

L’obstruction des voies aériennes supérieures (VAS) apparaît ou est majorée au cours du sommeil. Elle concerne les différents niveaux de la filière aérienne supérieure, des fosses nasales à l’hypo-pharynx [1] en raison d’obstacles anatomiques (hypertrophie turbinale, vélaire…). À ces obstacles fixes s’ajoute un obstacle “dynamique” au cours du sommeil, lié à l’hypotonie musculaire qui fait s’affaisser les parois pharyngées. Ces obstacles sont bien sûr aggravés par la surcharge pondérale, l’inflammation des VAS (tabac), la consommation de produits majorant le relâchement musculaire au cours du sommeil (alcool, hypnotiques…). Enfin, la redistribution du[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Physiologie – Explorations fonctionnelles, Hôpital Bichat, PARIS.

Laisser un commentaire