Les recommandations anglaises pour la prise en charge de l’HTA : vers un nouveau monde

0

Contexte

Les nouvelles propositions anglaises pour la prise en charge de l’hypertension artérielle (HTA) ont été disponibles à deux périodes en 2011. Une première version, en février, où pendant quelques semaines plusieurs textes (synthèse, texte complet, argumentaire) ont été mis en ligne sur le site du NICE et ouverts aux commentaires de tous. Puis, après analyse des commentaires, sur ce même site, les recommandations définitives ont été mises en ligne fin août 2011.

Ces recommandations constituent une actualisation de celles publiées en 2004 sous l’égide du Newcastle Guideline Development and Research Unit, actualisées une première fois en 2006 en association avec la Société britannique d’hypertension (BHS). Les recommandations de 2011 ont, elles aussi, été réalisées en association avec la BHS, elles constituent donc les recommandations anglaises officielles de 2011.

Les avis et recommandations du NICE ont une portée internationale car elles résultent d’une expertise parmi les plus indépendantes, et prennent en compte une réelle analyse des rapports coûts-bénéfices d’une procédure diagnostique ou thérapeutique en les argumentant. Ainsi, plusieurs systèmes de santé de par le monde sont particulièrement attentifs aux rapports du NICE.

Un des points forts du NICE, qui fait néanmoins l’objet de critiques, est d’avoir statué, sans toutefois que cela ne constitue une règle non modifiable, que le coût d’un traitement par QALY (Quality Adjusted Life Year ou “année[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire