Bloqueurs du système rénine-angiotensine. Albuminurie, pronostic rénal et cardiovasculaire, sécurité d’emploi

0

Contexte

1. Effets cardiovasculaires et rénaux des bloqueurs du système rénine-angiotensine

Plusieurs essais cliniques et leurs méta-analyses ont montré que les IEC et les ARA 2 sont supérieurs aux autres classes thérapeutiques pour prévenir l’apparition d’une micro-albuminurie, pour prévenir le passage de la micro-albuminurie à la macro-albuminurie, voire de la macro-albuminurie à l’insuffisance rénale chez les patients ayant un risque de maladie rénale. Toutefois, l’effet spécifique de prévention de l’insuffisance rénale de ces traitements reste discuté. Cela tient probablement au fait du manque de preuves solides et concordantes d’un tel effet, probablement du fait de la faible puissance des études disponibles et/ou de la diversité des critères évalués dans les études (débit de filtration glomérulaire, albuminurie, élévation de la créatininémie, doublement de la créatininémie, passage à la dialyse, aiguë[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire