Quelle est la meilleure définition de l’hypertension artérielle résistante et ses conséquences ?

0

Définition1. En théorieL’hypertension artérielle (HTA) peut être considérée comme résistante si un mode de vie adéquat et l’emploi à dose optimale de trois drogues antihypertensives dont un diurétique ne permettent pas l’obtention de chiffres tensionnels en dessous des cibles recommandées [1, 2]. Toutefois, la terminologie d’HTA difficile à contrôler paraît plus adaptée aux cas largement plus fréquents de multithérapies et situations cliniques ne permettant pas de conserver un objectif tensionnel prédéfini [3].D’un point de vue épidémiologique, des essais thérapeutiques de grande envergure comme ALLAHT et CONVINCE montrent que pour des objectifs < 140/90 mmHg, 90 % des chiffres diastoliques sont contrôlés pour seulement 60 % des systoliques, en dépit d’une titration thérapeutique optimale [4, 5]. En milieu spécialisé pour l’HTA, seulement 59 % des patients considérés comme résistants atteignent en définitive les cibles recommand[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Unité HTA, Prévention et Thérapeutique Cardiovasculaires, Centre de Diagnostic et de Thérapeutique, Hôtel-Dieu, PARIS.

Laisser un commentaire