Implantation valvulaire aortique par cathéter

0

Sélection des patientsElle repose, comme l’intervention elle-même, sur une approche multidisciplinaire associant cardiologues, chirurgiens cardiovasculaires, spécialistes de l’imagerie, anesthésiologistes et gériatres.La confirmation du diagnostic est apportée par la confrontation des examens clinique et échographique. L’évaluation des comorbidités est orientée vers la recherche de pathologies susceptibles de limiter l’espérance de vie à moins de 1 an ou de compromettre une qualité de vie acceptable. L’évaluation du risque chirurgical est la pierre angulaire de la sélection, car le TAVI doit être réservé aux mauvais ou non candidats à la chirurgie [1, 2]. Elle repose sur le jugement clinique aidé de scores prédictifs de la mortalité chirurgicale, comme l’Euro-SCORE et le score STS [3].La faisabilité technique du TAVI procède de plusieurs étapes :– la coronarographie recherche des lésions coronaires dont la présence peut influencer la straté[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Bichat, PARIS.

Laisser un commentaire