Y a-t-il une kaliémie optimale chez l’insuffisant cardiaque ?

0

Si les effets d’une kaliémie basse sur la morbi-mortalité cardiovasculaire des patients hypertendus sont bien connus, ils ne sont pas clairement établis à long terme chez l’insuffisant cardiaque. Une kaliémie basse affecte le potentiel de repos membranaire, la repolarisation, les périodes réfractaires relatives et la vitesse de conduction. Chez l’animal, un taux de potassium bas peut être responsable de troubles du rythme ventriculaire mortels et de réponses inappropriées à l’hypoxie ou à l’adrénaline.Télécharger l’article : photo © www.fzd.it – Fotolia.com[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Pasteur, NICE.

Laisser un commentaire