Quand proposer une association d’hypolipémiants chez un patient non à l’objectif thérapeutique sous monothérapie ?

0

Les patients dyslipidémiques ont un risque accru de maladies cardiovasculaires. Des recommandations ont été proposées par l’AFSSAPS en 2005 et restent la base de la stratégie thérapeutique. Toutefois, pour les patients non à l’objectif, il est proposé que la conduite à tenir soit discutée au cas par cas et soit laissée au jugement du clinicien [1]. Cet article a pour objectif de préciser l’attitude thérapeutique[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Endocrinologie, Métabolisme, Prévention Maladies Cardiovasculaires, Hôpital Pitié-Salpêtrière, PARIS.

Laisser un commentaire