Objectifs en prévention cardiovasculaire primaire chez l’insuffisant rénal

0

Ces faits indiquent que l’atteinte CV se développe précocement au cours de l’IRC et qu’elle demande, donc, à être prévenue en agissant le plus tôt possible sur ses facteurs de risque, ce d’autant que l’atteinte CV, à son tour, est un facteur d’aggravation de l’IRC [4] (fig. 1). Au total, le risque CV des patients atteints d’IRC est considéré comme aussi élevé que celui des coronariens ayant eu un infarctus du myocarde, et ces patients constituent un groupe à très haut risque CV, exigeant une prévention primaire précoce et active [1, 4].Télécharger l’article : photo © ingenium-design.de – Fotolia.com[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Département de Néphrologie, Hôpital Necker, PARIS.

Laisser un commentaire