Connexions coronaires anormales : prise en charge des formes avec symptomatologie d’allure ischémique

0

Connexions coronaires anormales : diagnostic et prise en charge en cas de symptomatologie d’allure ischémique

Les connexions coronaires anormales (CCA) sont des anomalies coronaires congénitales (ANOCOR). Une majorité des CCA restera asymptomatique. Seules certaines formes anatomiques peuvent être associées à une symptomatologie d’allure ischémique [1]. Une difficulté non rare est de rapporter la symptomatologie décrite à l’anomalie coronaire. Si un lien de causalité est établi, une correction peut être proposée. L’algorithme décisionnel utilisé pour la maladie coronaire athéromateuse n’est pas toujours adapté à ces anomalies congénitales. Seules seront abordées dans cet article les CCA diagnostiquées chez l’adolescent et l’adulte.

1. Développement coronaire, circulation coronaire et connexions coronaires anormales

Il n’existe pas de continuum embryologique entre les vaisseaux coronaires en développement et leurs connexions aortiques [2]. Ces dernières ont lieu après la septation conotroncale (formation de l’artère pulmonaire et de l’aorte), élément important à la compréhension de certains trajets ectopiques. La cause d’une CCA en l’absence de pathologie des troncs artériels reste inconnue. La grande majorité des CCA se situe[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Département de Cardiologie, Groupe Hospitalier Bichat-Claude-Bernard, PARIS.

Unité Cardiologique de la Reine Blanche, Pôle Santé Oréliance, SARAN.

Pôle Cardiovasculaire Interventionnel, Hôpital Privé, ANTONY.

Département de Cardiologie, Hôpital Bichat, PARIS.

Laisser un commentaire