Comment analyser les résultats de l’analyse en sous-groupes d’une étude ?

0

Les analyses en sous-groupes deviennent de plus en plus fréquentes dans les études cliniques, mais comment doit-on les analyser en pratique ? En effet, on commence à connaître le principe : lorsqu’une étude est négative, les auteurs nous proposent toujours des résultats d’analyse en sous-groupes avec un résultat qui devient significatif dans certains sous-groupes d’intérêt clinique de l’étude, comme très récemment à l’ESC 2019 avec l’étude PARAGON-HF. Mais alors que peut-on en retenir ? Quelles sont les limites de ce type de résultat ?Principe de l’analyse en sous-groupesDans les études thérapeutiques, l’analyse en sous-groupes consiste à comparer l’efficacité de la nouvelle intervention dans une partie limitée de l’effectif total (par exemple, seulement chez les patients en FA). Elle permet ainsi de mettre en évidence des résultats qui se rapportent à cette sous-population d’intérêt clinique sélectionnée par les auteurs.Int[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, CHU Lariboisière, PARIS ; Unité Inserm-UMR 942, PARIS.

Laisser un commentaire